Close

Fabricants

Liste de produits par fabricant Château Haut-Bailly


Les traces de culture de la vigne à Haut-Bailly remontent au XVème siècle mais c’est Firmin Le Bailly, banquier parisien qui acquiert la propriété en 1630, qui lui donnera son nom. Un des propriétaires les plus remarquables fut, à la fin du XIXème siècle, Alcide Bellot des Minières. Ingénieur et entrepreneur à succès, surnommé "Roi des Vignerons" en raison de ses nombreux apports scientifiques, il réussit à amener les vins de Haut-Bailly à un niveau proche de celui des premiers crus, le nommant lui-même "Premier Cru Exceptionnel". C’est aussi lui qui fait construire le Château que nous connaissons aujourd’hui.


La première moitié du XXème siècle verra Haut-Bailly péricliter en raison des mauvais choix faits pour lutter contre le phylloxéra et de nombreux changements de propriétaires. Le renouveau vint en 1955. Émerveillé par le superbe Haut-Bailly 1945, le négociant belge Daniel Sanders achète alors la propriété et la rénove ; son fils Jean lui succède brillamment en élaborant une vingtaine de millésimes de grande classe.


Le domaine est racheté en 1998 par le banquier américain Robert Wilmers qui apporte à la fois la passion et les moyens nécessaires à la vie d’un grand cru. Il conserve Jean Sanders et maintenant Véronique, petite-fille de Daniel Sanders, pour gérer l’exploitation. Celle-ci s’attache depuis 1998 au développement de la propriété avec pour objectif de montrer à quel point Haut-Bailly mérite son rang de "Cru Exceptionnel".


Les 28 ha de vignes, situés à Léognan, sont plantés sur un sol incliné de sable et de graves, convenablement drainé. L’encépagement est fait en cabernet-sauvignon (65%), merlot (25%) et cabernet franc (10%). L’âge moyen des vignes est de 35 ans mais 4% est encore constitué de vieilles vignes datant de l’époque pré-phylloxéra.


Le domaine produit un second vin "Parde de Haut-Bailly" (introduit en 1967 sous le nom de Domaine de la Parde), un 3ème vin "Pessac-Léognan", et un rosé produit depuis 2004 (lorsque le millésime le permet). À la différence de la majorité des autres crus classés dePessac-Léognan, Haut-Bailly ne produit pas de vin blanc.

Résultats 1 - 1 sur 1.
Résultats 1 - 1 sur 1.
Close